Catégorie : Le Centre-Est

Tableau : Cartographie des principaux acteurs de la réponse régionale au VIH/SIDA dans le Centre-Est

STRUCTURES DE LUTTE

Boulgou

Kourittenga

Koulpelogo

Total

Nombre d'associations

25

16

13

54

Associations de prise en charge des OEV

04

04

03

10

Nombre de projets et programmes

03

02

00

05

Nombre de structures de prise en charge médicale

04

02

01

07

Nombre de points focaux

24

10

10

44

Centre de dépistage communautaire

01

02

01

04

Centre de dépistage intégré

03

02

01

06

Nombre d'unités mobiles de dépistage

01

01

Structures publiques de prise en charge des OEV

04

03

02

09

CHR

 

01

STRUCTURES DE COORDINATIONS

CRLS

 

01

CPLS

01

01

01

03

Nombre de CVLS

297

232

184

713

Nombre de CCSLS

31

19

13

63

Source : PRM 2012

Bilan à mi-parcours de la mise en ouevre du PRM 2013 ( Bilan de la réponse régionale en S1/2013).

Résumé du PRM 2013

Le Comité Régional de Lutte contre le Sida de la région du Centre-Est, en vue de soutenir les efforts du gouvernement et de relever les défis de la riposte au VIH/Sida et les IST a élaboré suivant une démarche participative et consensuelle le Plan Opérationnel Régional 2012-2013 dans lequel a été extrait le Plan Régional Multisectoriel 2013. Ainsi, le PRM 2013 a pris en compte le genre et les spécificités de la région en termes de dynamiques épidémiologiques, de l’existence de groupes spécifiques qui sont vulnérables ou à haut risque ainsi que d’autres critères programmatiques.

Son budget de mise en œuvre commande la mobilisation de deux cent soixante un million cent quarante cinq mille trente cinq (261 145 035) francs CFA.

Tableau: Synthèse de quelques résultats clés de la mise en œuvre du PRM en S1/2013. 

Axes Stratégiques

Résultats attendus

Cibles

Résultats obtenus

Boulgou

Kourittenga

Koulpelogo

Total région

H

F

T

H

F

T

H

F

T

H

F

T

Prévention

(axe stratégique 1)

  • En fin 2013, la prévalence du VIH est passée de 2% à 1,7% au sein de la population générale ;
  • En fin 2013, 100% des cas d’IST diagnostiqués au niveau régional sont pris en charge selon les normes dans les structures appropriées ;
  • En fin 2013, le nombre de personnes dépistées a augmenté de 10% environ.

Nbre de personnes touché par les activités de sensibilisation.

  • Population générale

2094

3156

5350

3760

2641

6381

243

412

655

6077

6209

12386

  • TS
 

81

81

       

8

   

89

89

  • PVVIH

120

37

170

           

120

37

157

  • Jeunes

288

321

609

1459

1387

2846

130

175

305

1877

1883

3760

  • Routiers
                       
  • Orpailleurs
                       
  • Personnes du secteur informel
                       
  • Nbre de condoms distribués/vendus.

2295

296

2591

97

30

127

75

       

2793+5000 AR SP/CNLS

  • Nbre de personne dépistées au niveau des structures sanitaires publiques.PTME
   

9724

   

8598

   

4904

   

23130

  • Nbre de personne dépistées au niveau des structures     associatives.

1327

1301

2628

               

2628

Soins et traitement

(axe stratégique 2)

  • La couverture du traitement par les ARV des PVVIH dont l’état de santé le nécessite ait atteint 90% ;
  • 100% des PVVIH suivies dont l’état de santé le nécessite, bénéficient d’une prise en charge des IO la TB;
    • 10 structures communautaires assurent le continuum des soins à travers des VAD et VAH.
                         
  • 10VAD

2

8

10

               

10

  • 15VAH

4

11

15

               

15

  • 1séances d’éducation thérapeutiques.

3

13

16

               

16

Prise en charge

(axe stratégique 3)

  • Au moins 90% des personnes infectées, des personnes affectées et groupes spécifiques qui sont dans le besoin bénéficient de soutien psychosocial, économique et spirituel ;
  • Au moins 90% des OEV du fait du Sida, qui sont dans le besoin bénéficient d’une prise en charge intégrée ;
  • Au moins 90% des personnes infectées et affectées victimes de stigmatisation et de discrimination identifiées bénéficient de la protection juridique, d’un soutien psychologique, spirituel et d’auto-support.
    • cas de discrimination/stigmatisation   enregistrés.
 

3

4

7

               

7

  • 35 consultations psychologiques

3

32

35

               

35

  • 14PVVIH ont bénéficié de l’appui/accompagnement en AGR individuel (…………..).

5

9

14

               

14

  • PVVIH ont bénéficié de soutiens divers (nourritures, vêtements, …).

13

40

53

               

53

  • OEV ayant bénéficié de soutiens divers (insertion socioprofessionnelle, scolarisation; aliments; habits..).

185

147

332

               

332

Appui

(axe stratégique 4)

Les capacités techniques et organisationnelles des structures de coordination et d’exécution sont renforcées au niveau régional et local :

  • élaboration des plans opérationnels, tenue des sessions de CRLS et CPLS,
  • coordination de la réponse régionale au VIH ;
  • plaidoyer pour la mobilisation des ressources endogènes.
  • 03 sessions de CPLS dont 01 par province ;
  • 01 plaidoyer auprès des élus locaux des 6 communes urbaines pour la prise en compte du VIH le Sida et les IST dans les PCD et PRD sur (mobilisation des ressources endogènes).
  • 01Lancement du processus d’élaboration du PRM 2014
  • Coordination des activités auprès des OBC membres par la SR, le RALIS, l’URCB/SD et le RAJS.
  • Appuis technique aux acteurs dans l’élaboration des plans d’action.
  • Appuis technique aux Unités, Projets et programmes du SP/CNLS-IST pour la mise en œuvre de leurs plans d’action.
  • 02missions de plaidoyer par provinces pour la mobilisation des ressources auprès du privé, des entreprises et des projets et programmes de la région.
  • 01 mission par province pour le suivi de la mise en œuvre des plans d’actions.  
  • 06 rencontres de concertations entre acteurs de santés et acteurs communautaires (PTME, CDV, contractualisation…).
  • Suivi évaluation des activités des structures membres (SR, RALIS, URCB/SD, RAJS).  

Information stratégique

(axe stratégique 5)

Complétude et promptitude dans la collecte et le traitement des données :

  • Collecte des données
  • Elaboration des bilans
  • Tenue de session du GTR/SE, Cellule régional genre et VIH
  • Session de CRLS, CPLS de validation des bilans ;
  • Validation des bilans
  • Tenue des sessions de validation du GTR/SE.
  • 06 missions de collecte des données soit 02 par province.
  • 01 bilan élaboré (a mi parcours
  • 01 session du GTR/SE ; 
  • 01 session de la cellule régionale Genre et VIH.
  • 02 ateliers de validations des données CDV et PTME

Liens utiles

Présidence du Faso

Premier ministère

Ministère de la santé

ABBF

Marie Stop

Solidarité Sida

Africa CNLS

Catholic Relief

World Relief

    ONU SIDA

    PNUD

    Sidaction

    Plan Burkina

    UNICEF

    OMS

    REVS

    UNFPA

    FAO

 

Actualités RSS