Antenne Régionale

Chef de l'antenne régionale

L’Antenne Régionale du Centre est une structure déconcentrée du SP/CNLS-IST. Elle est responsable de la coordination technique, de la mise en œuvre des interventions des structures au niveau régional, provincial et communal et sert de courroie de transmission de l’information entre le SP/CNLS-IST et les acteurs de terrain. Elle assure la coordination technique de la mise en œuvre des interventions des structures au niveau régional, provincial, et sert de courroie de transmission de l’information entre le Secrétariat permanent et les acteurs.

Situation géographique : 1er étage au gouvernorat du Centre

Personnel :

- le Chef d’Antenne Régional

- le Chargé de Programme en Suivi Evaluation

- le Chauffeur

Equipe de l'antenne régionnale du centre 

 

CPLS

CPLS

Réponse locale

La région dispose de nombreux atouts pour juguler les risques de résurgence de l’épidémie. Il s’agit entre autres :

- de l’offre de santé relativement élevée (189 formations sanitaires publiques fonctionnelles, 37 services de santé au travail rattachés à l’OST, 16 infirmeries d’écoles, 205 formations sanitaires privées à but lucratif, 17 formations sanitaires privées confessionnelles (dont CMA Paul VI et Schiphra), 108 officines pharmaceutiques, 33 dépôts privés de médicaments, 32 laboratoires privés d’analyses médicales. Source : PRM 2013)

de la densité et la diversité des sources et des moyens de communication, notamment les radios et télévisions (publiques, privées, communautaires et confessionnelles)

- du dynamisme et l’engagement des acteurs de la lutte ;

- des indicateurs d’alphabétisation et d’instruction sont plus élevés que les moyennes nationales ;

- etc.

Ces atouts ont permis d’inscrire la région dans une dynamique de baisse de l’épidémie. Pour la mise en œuvre de leurs activités planifiées, les structures de coordination et d’exécution des activités de lutte contre le VIH, le Sida et les IST de la région exécutent des taches de suivi évaluation. Ces structures sont invitées à produire des rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels en fonction des directives du système national de suivi évaluation. Elles jouent un rôle important dans la chaîne de collecte et de traitement de l’ensemble des données de leur ressort territorial et de leur secteur. Aussi un Groupe technique régional de suivi évaluation (GTR/SE) est mis en place par le CRLS et a la responsabilité de valider les données régionales consolidées. Ce groupe (GTR/SE) comprend un Sous-groupe technique régional chargé de la gestion des données (SGTR/GD).

CRLS

Il est créé dans la région du Centre un Comité Régional de lutte contre le VIH/SIDA et les IST (CRLS) par l’arrêté N°2013-034/MATS/RCEN/GVTO/SG du 25 Juin 2013.

Le CRLS sert de relai entre la région et le Secrétariat Permanent du CNLS-IST pour la mise en œuvre du Cadre Stratégique de lutte contre le VIH/SIDA et les IST. Le CRLS est dirigé par un bureau régional de dix huit (18) membres comme suit :

- président : le Gouverneur de la Région du Centre ;

- 1er Vice-président : le président du Conseil Régional du Centre ;

2ème Vice-président : le Directeur Régional de la Santé ;

Rapporteur

- Le Chef d’antenne régionale du SP/CNLS-IST ;

- Le Directeur Régionale de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale ;

- La Secrétaire Générale de la Région du Centre ;

- Trésorier : le Chef de service Administratif et Financier

Et onze (11) membres autres membres.

Organisation

Issue de la Loi n°13 /2001du 02 juillet 2001 portant création des 13 Régions, la région du Centre présente la singularité administrative de comporter une seule province, la province du Kadiogo. La loi n°10/96/ADP du 24 avril 1996 portant modification de limites de provinces fait du Kadiogo une province composée de :

- six (06) départements (176 villages) : Komki-Ipala (18 villages), Koubri (25 villages), Komsilga (36 villages), Pabré (21 villages), Saaba (23 villages) et Tanghin-Dassouri (53 villages) ;

- une (01) commune à statut particulier : Ouagadougou, dont le ressort territorial couvre cinquante cinq (55) secteurs, répartis en douze (12) arrondissements.

Plus d'articles...

  1. Epidémiologie
  2. Présentation

Liens utiles

Présidence du Faso

Premier ministère

Ministère de la santé

ABBF

Marie Stop

Solidarité Sida

Africa CNLS

Catholic Relief

World Relief

    ONU SIDA

    PNUD

    Sidaction

    Plan Burkina

    UNICEF

    OMS

    REVS

    UNFPA

    FAO

 

Actualités RSS