Test

 

A ce jour

A ce titre le Jury a convenu d’accorder un Gambré de Diamant (catégorie exceptionnelle) à Son Excellence Monsieur le Président du Faso pour son engagement à mettre en place un « e-Burkina » (Burkina N)affforum2

PROMACO

M KI

Mr KI

Cordonnateur du projet

L’Association PROMACO (Programme de Marketing Social et de Communication pour la Santé) vient capitaliser l’expérience du Projet de Marketing Social des Condoms qui a été créé en 1991 avec l’appui de l’USAID dans le but de contribuer à réduire l’incidence de l’infection à VIH au Burkina dont la coopération allemande a pris la relève en 1994.

Au cours de la mise en œuvre des différentes phases de financement allemand du projet PROMACO, les parties prenantes (le gouvernement burkinabè et la coopération allemande) ont convenu de la création d’une entité locale afin d’assurer un transfert de technologie de sorte que des compétences nationales, à travers le marketing social, soient en mesure de contribuer efficacement au développement socio-sanitaire du pays.

PROMACO a été constitué en association le 21 mai 2003 et reconnu officiellement par le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation le 16 juin 2003.

Le Programme de Prévention du VIH/SIDA et d’Appui à la Santé de la Reproduction (PREVISAR) est un programme mis en œuvre par l’association PROMACO.

Brève description du contexte

- Prévalence élevée du VIH au sein des groupes à risques

- Prévalence élevée de l’Excision dans certaines zones

- Besoins non satisfaits en Planification Familiale (PF)

Coût global/Durée du projet

- Coût global du Projet : 7, 412 milliards FCFA dont 6, 231 milliards de F CFA représentant un apport financier de la coopération allemande à travers la KFW

Durée: débuté en 2007, pour une durée de quarante huit 48) mois le programme a été prolongé jusqu’en avril 2014.

Principaux objectifs

Objectif global : Contribuer de manière structurelle à réduire les taux de mortalité infantile et de prévalence du VIH/SIDA et des IST ainsi qu'à l'amélioration de la santé maternelle.

Objectifs spécifiques

- Contribuer à la réduction de l’incidence du VIH/SIDA et des IST

- Promouvoir l’auto efficacité pour l’utilisation des moyens modernes de contraception

- Contribuer à la réduction de la pratique des Mutilations Génitales féminines

- Renforcer l’auto efficacité de la femme en matière de santé sexuelle et reproductive

Outre les volets de PREVISAR, PROMACO intervient dans le traitement de l’eau à domicile à travers le projet WA WASH, et dans la promotion de la santé des jeunes à travers le programme SRAJ-VIH, financé par l’UNFPA.

Zone de couverture

Territoire national ; Six (6) régions pour les activités de communication de proximité

Principales réalisations :

- Développement/promotion de produits de marque : condoms PRUDENCE et SARAMANI, contraceptif oral PLANIF, et Aquatabs répondant aux normes de qualité internationales en vue d’élargir la gamme des produits ;

- Distribution à travers le secteur commercial privé et/ou le secteur public sur toute l’étendue du territoire pour les rendre disponibles et en facilitant l’accès à toutes les couches de la population;

- Communication mass media et de proximité avec les thèmes issus des études de segmentation  pour convaincre les populations de la nécessité de leur utilisation pour la prévention ;

- Développement d’un partenariat avec les autres intervenants dans les domaines visés pour le renforcement des activités et l’amélioration de l’impact des activités ;

- Plaidoyer auprès des autorités politiques et administratives, des leaders communautaires, religieux et coutumiers afin d’obtenir leur adhésion et leur soutien aux objectifs de PREVISAR qui touchent les volets VIH/SIDA, Planification Familiale et promotion de l’abandon des Mutilations Génitales Féminines.

- Augmentation de l’utilisation des produits, notamment les préservatifs masculins et féminins

- Diversification des partenaires financiers

- Maximisation de l’impact sanitaire 

- Quelques éléments d’organisation/fonctionnement du projet

L’organe exécutif de la gestion et de l’administration quotidienne de PROMACO est la Direction exécutive (dont le Directeur est nommé par un Conseil d’Administration) qui dispose d’un personnel chargé de l’exécution des activités.

Le PAMAC

Dr LOUGUE

Dr LOUGUE Marcel

Coordonnateur national

Le Programme d’Appui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC) a été mis en place en 2003 par le SP/CNLS-IST et le PNUD pour appuyer techniquement et financièrement les organisations du monde associatif et communautaire (MAC) de lutte contre le VIH et le Sida.

Initialement, le programme a œuvré à la mobilisation et la redistribution des ressources au MAC, ainsi que le renforcement des capacités des acteurs communautaires dans la lutte contre le VIH.

Le travail accompli a permis d’organiser et de renforcer la participation du secteur communautaire à la lutte contre le VIH, et ce conformément aux objectifs des différents cadres stratégiques de lutte contre le Sida et les IST au Burkina Faso.

Au regard de l’expérience et des succès enregistrés dans le domaine du VIH, le PAMAC a pu étendre sa mission à la lutte contre d’autres maladies à grand impact sanitaire que sont la tuberculose (2005) et le paludisme(2008).

Plus d’une décennie après, le Programme est devenu un acteur incontournable dans le dispositif de la réponse nationale aux trois maladies que sont, le VIH/SIDA, le Paludisme et la Tuberculose.

Le programme est aujourd’hui à son troisième cycle programmatique qui couvre la période de 2011 à 2015. Les deux précédents ont couvert les périodes 2003-2005 et 2006-2010.

La vision du PAMAC est d’œuvrer à l’édification d’une société civile forte, dynamique et compétente qui mène des interventions coordonnées de qualité dans le domaine de la santé communautaire au Burkina Faso.

Les missions du PAMAC sont de travailler à professionnaliser et coordonner les interventions des organisations de la société civile du Burkina Faso dans le domaine de la santé communautaire à travers:
- l’appui technique et financier ; associations et ONG comme prestataires de service,
- la formation
- l’appui conseil aux associations et à leur autonomisation
- l’appui à la coordination et à la valorisation des interventions communautaires
-Le Plaidoyer auprès des bailleurs pour la mobilisation des ressources

L’objectif principal du PAMAC est de renforcer les capacités techniques et financières des ONG et associations investies dans la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, afin de leur permettre de mettre en œuvre des activités au profit des bénéficiaires avec les meilleures garanties de qualité.

La zone de couverture du PAMAC est nationale et ses domaines d’intervention a prévention du VIH ciblée sur les groupes à haut risque, le Conseil et dépistage volontaire du VIH, la Prise en charge communautaire des personnes vivant avec le VIH, l’appui institutionnel, l’appui juridique, la prévention du paludisme, l’appui à la détection et la prise en charge des cas de tuberculose, l’appui au activités génératrices de revenus, la capitalisation et la valorisation des résultats des interventions communautaires.

Les principaux partenaires techniques et financiers du PAMAC sont les suivants

Partenaires techniques et financiers bilatéraux: Ambassade Royale du Danemark, le Fonds Mondial de lute contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, Ambassade Royale des Pays bas, Agence Française de Développement, Coopération Autrichienne au développement, Coopération technique belge, Coopération Japonaise, Centre MURAZ, CORAB, Enda Santé Sénégal, Initiative Privée Communautaire, Institut de Recherche en Sciences de la Santé(IRSS), PASCI Togo, Plan Burkina, Uniterra, Université de Copenhague (Danemark), ESTHER, Université Johns Hopkins (États-Unis).

Partenaires techniques et financiers multilatéraux: Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, Banque Africaine de Développement (BAD), PNUD et Fonds Commun SIDA du SP/CNLS (y compris Banque Mondiale)

Structure organisationnelle 

Le PAMAC, dirigé par un Coordonnateur national, est organisé en cinq (05)composantes, 3 composantes thématiques(VIH, Tuberculose, Paludisme) et deux (02) composantes transversales (Appui institutionnel, Suivi-évaluation et Recherche-action,,

une direction des opérations assure la gestion financière.

Son système de suivi-évaluation s’appui sur des structures de coordination régionale dénommées Structures relais.

Une permanence juridique est animée par un praticien du droit avec l’appui de 2 cabinets d’Avocats défenseurs des Personnes vivant avec le VIH dans chaque Cour d’appel (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso).

De 5 personnes en 2003, le PAMAC compte actuellement une équipe pluridisciplinaire d’une vingtaine de Cadres aux profils variés (médecin, pharmaciens, sociologues et psychologues et financiers) et un personnel d’appui administratif et logistique.

UNFPA

UNFPA

Fonds mondial

 


Liens utiles

Présidence du Faso

Premier ministère

Ministère de la santé

ABBF

Marie Stop

Solidarité Sida

Africa CNLS

Catholic Relief

World Relief

    ONU SIDA

    PNUD

    Sidaction

    Plan Burkina

    UNICEF

    OMS

    REVS

    UNFPA

    FAO

 

Actualités RSS